maison-imprimee-3D

Une maison imprimée en 3D vient d’être inaugurée à Nantes : un exploit !

La science ne s’arrête jamais ! L’université de Nantes a voulu le prouver en mettant en place un projet pharaonique : la construction réelle d’une véritable maison 3D. Impossible ? Non, c’est bien réel, et cette réalisation est la première pierre d’une nouvelle aire. Comment ? Pourquoi ? Dans quel but ? Intéressons nous aujourd’hui aux progrès inestimables d’une science et d’équipes humaines proposant un autre aspect de la construction et qui réalisent une première mondiale avec cette maison 3D hors normes !

Par Batîprint et l’Université de Nantes : maison 3D, le projet

Par qui ?

La première maison 3D réalisée à Nantes est un logement social et ses premiers locataires devraient investir les lieux dans le courant du mois de Juin 2018. Fabriquée grâce à la technologie 3D, cette maison de 95m2 et répondant au non de YHNova a été conçue et développée grâce à une technologie appelée Bâtiprint3D mise sur pied par des équipes de l’université de Nantes (LS2N, GeM).

Comment ?

Simplement (ou pas!) grâce à un robot et aux superbes prouesses de la science et de la technologie d’aujourd’hui ! C’est un robot doté d’un bras de près de quatre mètres de long et guidé par un laser, qui a pour fonction de déposer des couches successives de matériaux tout en suivant un plan informatique conçu par ses réalisateurs. Pour autant, le béton n’est pas la matière principale et le procédé de la construction reste complètement inédit. Cette réalisation permet à la France de prendre une longueur d’avance sur ses compatriotes Chinois, Russes ou encore Américians où d’autres projets de constructions 3D sont actuellement en cours.

Le secret ? Une mousse expansive en béton.

Deux couches de mousse expansive ont servi de coffrage à une couche de béton. La mousse permettant d’obtenir une isolation de l’habitation sans ponts thermiques. Le tout a été recouvert d’un enduit classique.

Procédé : Cette mousse blanche se solidifie, formant une succession de boudins blancs s’élevant à chaque passage du robot. Vous avez déjà vu une imprimante 3D à l’oeuvre ? Imaginez-là à taille et échelle humaine et l’image sera la bonne ! Ce robot hors norme, lui aussi mis au point à l’université de Nantes par des équipes humaines, est mobile, et se déplace facilement le long du mur. Après le coulage du béton entre les deux parois (par le même robot), il faudra lisser la paroi extérieure pour y appliquer l’enduit.

La maison est ensuite équipée de divers capteurs (air, humidité, température…) pour pouvoir suivre l’évolution des matériaux, les performances thermiques et acoustiques.

Cette technique permet d’obtenir facilement des formes courbes. Ce dont ne s’est pas privé l’architecte Charles Coiffier qui a activement participé à la réalisation de la toute première maison 3D.

Quels sont les avantages d’une maison imprimée en 3D ?

L’isolation thermique : le point fort

Il faut savoir que les formes courbes de cette maison, permises facilement par ce procédé hors normes de l’impression 3D, améliorent grandement les performances thermiques de la maison. En effet, sur une maison traditionnelle, l’eau à souvent tendance à s’accumuler dans les angles de murs et entravent donc sa circulation et son évaporation. Ici, le problème n’a pu lieu d’être. De plus, cette maison, répond également aux normes de régulation thermique RT 2012, et l’isolation est 40 % meilleure.

Le coût et la rapidité

Il est intéressant de savoir qu’il n’a fallu que trois jours seulement et deux opérateurs/techniciens pour monter les murs de cette maison 3D, contre plus de trois semaines habituellement, dans le cas de logement sociaux. Cependant, sur la durée totale de réalisation et de construction d’une maison individuelle et traditionnelle pour des particulier, le gain de temps estimé est encore faible. Pourtant, tout est nouveau, et ce robot « magique » à de l’avenir et du temps pour nous surprendre encore ! De manière générale, le coût est estimé à la baisse de 20% comparé à tout autre style de construction. Un avantage indéniable tout de même !

Première mondiale, construction hors normes et innovante, la maison 3D pose aujourd’hui les bases d’un futur novateur en matière de construction. Elle devient le prolongement des équipes humaines, et permet un élargissement des compétences dans tous les domaines. Aujourd’hui après ce succès grandeur nature, les équipes Batiprint mettent en place plusieurs autres projets sur la région de Nantes, notamment un lot de dix pavillons qui devraient voir le jour très prochainement !

Laisser un commentaire